vendredi 16 septembre 2016

Après Deliveroo, Foodora et Frichti, vient Chaud Chaud Chaud


Alors oui on a parlé de la fermeture de Take it Easy, mais des petits nouveaux sont arrivés avec une offre légèrement différente et géniale. Hier soir, grande discussion avec les amis : "Pourquoi utiliser Deliveroo ?" Parce que pour moi, la passion c'est d'aller au restaurant, de découvrir un lieu et une atmosphère, une déco et des personnalités. Alors si mon mec me disait "eh ce soir, on se ferait pas notre mexicain préféré livré par Deliveroo ?", je déprimerai. Je n'y vois plus du tout d'intérêt. Le restaurant, c'est certes bien mangé et ne pas faire à manger mais c'est surtout sortir. (On se ferait pas un petit post sur mon problème avec le fait de sortir ?) Mais mon meilleur ami n'avait pas du tout le même avis. Pour lui, c'est le paradis de pouvoir, sans bouger et sans faire à manger, avoir la même qualité dans l'assiette que s'il était sorti. Et il peut bien se nourrir ou se faire plaisir devant son match ou son film et... Comble du luxe pour lui : manger différemment de sa nana. Tout le monde est heureux. Comme quoi, il y a de la place pour tout le monde.

Donc j'explique pour ceux qui sont à l'ouest, Take it Easy est arrivé et a révolutionné l'offre "à emporter" en disant, je t'amène chez toi la bouffe de ton resto préféré. Pas un bo bun d'un sombre bouiboui ou des mauvais sushis, non, le meilleur burger de Paris ou un bol de ramen du meilleur jap du quartier. Et tout ça à vélo pour un esprit écolo bobo comme on adore. Deliveroo est ensuite arrivé avec la même offre. Foodora également. (Mais vraiment la même même offre einh). Puis des starts up ont décidé d'innover avec Frichti d'abord "une cuisine de tous les jours fait avec amour" (ah la puissance du storytelling) que je vais vite tester au boulot car eux livrent loin et je les aime pour ça. 

Enfin, et c'est tout de même le sujet de ce poste, le dernier venu estampillé "très très branché" : Chaud Chaud Chaud. Validé par Vogue et créé par Charles Compagnon et Adrien Bouchaud (déjà aux manettes du Richer et du 52 Faubourg Saint-Denis), ce concept propose des plats de chefs, des produits sources et des vins de sommelier. Et que l'innovation continue d'avoir sa place dans un domaine où tous mes potes (et moi) se disaient "pourquoi on n'y avait pas pensé !? Maintenant il n'y a plus rien à faire dans ce domaine", c'est motivant, rafraichissant, passionnant. Et j'ai hâte de tester.




1 commentaire:

Anonyme a dit…

Bb il,y a des gens ages qui ont peur de sortir des handicapés qui adorent manger des mamans qui ne trouvent pas,des jeunes filles pour garder les enfants des copains qui fument sur leurs supers terrasses des supers nanas qui adorent faire des bons gateaux mais pas le reste
Moi je suis comme toi j aime l idée de découvrir des lieux des gens .....la chance d être dans une ville romantique
On aura le temps de rester chez nous quand il fera moche.....ou une jambe cassée.!!!